Stonehammer se réjouit de la présence d’un deuxième géoparc au Canada, le Géoparc mondial Tumbler Ridge de l’UNESCO.

  • À propos

    Le Géoparc mondial Tumbler Ridge de l’UNESCO se distingue par sa situation éloignée et sauvage qui donne aux visiteurs le véritable sentiment de se trouver dans une région pionnière tellement elle est peu peuplée.

    Il s’agit du premier géoparc mondial de l’ouest de l’Amérique du Nord, donc le premier à représenter le phénomène de la tectonique des plaques qui a conduit à la formation des Rocheuses.

    La géologie de ses montagnes et contreforts s’étend du Précambrien au Crétacé. Constituée de dépôts du Pléistocène, elle comprend aussi une partie du rivage de Pangée (Trias) ainsi que les intervalles terrestres et marins interchangeants de la voie maritime intérieure de l’Ouest.

    La géologie de ce parc se démarque également par une abondance de phénomènes paléontologiques qui servent de base aux diverses recherches scientifiques, expositions et activités qui se poursuivent. Chose exceptionnelle, on y trouve notamment des pistes de dinosaures du Crétacé (bon nombre ayant une importance mondiale), un dépôt d’ossements de dinosaures du Crétacé aux caractéristiques inhabituelles ainsi que des reptiles marins et poissons du Trias.

    En plus de sa galerie de découverte des dinosaures – une attraction majeure –, Tumbler Ridge comprend un réseau de sentiers de randonnée qui mènent à de nombreux géosites ainsi qu’à des cascades spectaculaires, des pistes de dinosaures, des sommets, des formations de roche sédimentaire, des grottes et des canyons.

    Consultez le site du Comité national canadien pour les géoparcs pour en savoir plus sur les lieux au Canada qui sont à divers stades de devenir un géoparc.

    Réseaux sociaux

Géoparc mondial Stonehammer de l’UNESCO