En matière d’éducation et de sensibilisation, Stonehammer vise à faire connaître la Terre aux élèves, à la communauté et aux visiteurs, d’une manière amusante et intéressante.

Ce volet Éducation, un aspect important des efforts du géoparc, se divise en trois catégories :

Programmation scolaire

Toutes les activités et les excursions sont conçues pour tenir compte des résultats d’apprentissage qui se trouvent sur le site Éducation et Développement de la petite enfance du gouvernement du Nouveau-Brunswick. L’accent porte sur les programmes scolaires de la 4e année, de la 7e année et du secondaire. Cette programmation est offerte à tous les enseignants qui en font la demande. Toutefois, la conception et la diffusion ne visent que ces trois niveaux scolaires.

Étant donné que les enseignants tendent de plus en plus à changer de niveau scolaire d’une année à l’autre, des ateliers seront suggérés à tous les enseignants, mais le contenu restera axé sur les 4e et 7e années et le secondaire.

Pour chacun de ces niveaux, les activités en classe ont été conçues, mises en œuvre et rajustées en fonction des commentaires des élèves, des enseignants et des bénévoles.

Toutefois, des excursions sont offertes sur demande pour tous les niveaux scolaires. Elles se font, si possible, dans des géosites ou des zones à proximité des écoles si on ne dispose pas de moyens de transport.

Les ateliers destinés au personnel enseignant sont animés sur une base annuelle, soit directement par Stonehammer, soit en collaboration avec le programme de perfectionnement professionnel du district.

Programmation communautaire

En plus de participer à des événements et à des activités qui se déroulent dans les localités de son territoire, Stonehammer donne des présentations à des groupes de services, des entreprises, des événements et des conférences.

Pour réserver des programmes éducatifs, veuillez communiquer avec Wanda Hughes en remplissant le formulaire sur la page Ressources pour les enseignants.

Recherches

Stonehammer se réjouit de travailler avec une équipe de chercheurs de l’Université du Nouveau-Brunswick à Saint John, pour déterminer les indicateurs socioéconomiques non seulement de Stonehammer, mais aussi de tous les géoparcs.

Stonehammer a également la chance d’avoir parmi ses fondateurs le Musée du Nouveau-Brunswick qui poursuit activement des activités de recherche.

Géoparc mondial Stonehammer de l’UNESCO